Roman en cours

UN ROMAN SUR LA FIN DE VIE

J’écris un récit (romancé) des 5 derniers jours de vie et des 3 premiers jours de mort de mon père, et les temps qui ont suivi… Ceux qui me connaissent savent que mes parents comptaient beaucoup pour moi. Par ailleurs, j’aime écrire, et, comme je le sais, cela me fait du bien d’écrire sur ce passage de vie et de le partager.

En cette période de Pandémie, « écrire » n’a même pas grand chose de très original, puisque beaucoup de gens écrivent (40% de manuscrits en plus chez les éditeurs), ce n’est donc pas une grande prouesse. Et je sais que le sujet est aussi en lien avec ce qui se passe dans nos inconscients, nous avons des rêves qui font 3 fois plus référence à la mort en période de confinement nous dit la magazine cerveau & psycho.

Ecrivant et publiant quelques textes et articles, mon mari avant tout, mes enfants, et plusieurs proches m’ont encouragée à me lancer.

Je me lance.

Et comme j’ai dit à mon entourage, ce n’est pas parce que je l’écris que vous devrez le lire.

Un des buts de mon livre est de parler d’un sujet tabou qu’est la mort, du deuil, d’une maison qui se vide. De façon certes émouvante parfois mais pas seulement. J’aimerais que les lectrices ou lecteurs se sentent bien à cette lecture, sourient même parfois.

En lien avec mes fonctions de psychopraticienne (thérapeute familiale conjugale) et de ma dernière formation sur la fin de vie, ce projet de livre viendrait appuyer des notions que j’ai rencontrées sur le deuil en théorie et en vrai. C’est également un parcours d’introspection. Comme me dit ma plus jeune fille  » c’est autobiographique maman ce que tu écris. »

Ce récit est bien sûr assez engageant pour moi car je le rédige de mon point de vue interne (omniscient aurait dit un prof de français) avec accès à mes pensées et il est donc tout à fait subjectif. Néanmoins même si la trame est réelle, ce n’est pas un récit type « journal de bord » c’est bien une narration où je me donne l’autorisation de fictionner quelques moments et de ne pas en raconter d’autres.

Néanmoins toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé n’est pas fortuite du tout ; tout mon entourage est informé de cette écriture qui n’engage que moi, c’est mon point de vue, ma vision « fictionnée » de la vie.

Certains prennent leur inspiration dans l’imaginaire, moi dans la réalité que j’aime écouter, lire et relire.

Voilà, je ne sais pas encore ce que je ferai de ce livre :

Je le ferai imprimer pour mes enfants et celles et ceux qui le veulent.

Et/ou

Je le proposerai à un plus grand cercle s’il peut apporter quelque chose à des lecteurs plus éloignés. Mais aujourd’hui je n’ai pas encore cette réponse, donc pas pris ma décision.

Voilà, j’ai presque terminé la rédaction de ce livre mais ce n’est qu’une partie du travail.

Enfin j’ai deux extraits en stock (premier jet d’écriture) si vous le souhaitez,
(que vous me connaissiez ou pas) n’hésitez pas à me les demander par mail: sylvie.etieve@gmail.com , je vous les enverrai, en retour de quoi, il me faudra juste votre ressenti, vos commentaires, vos encouragements.

Je vous souhaite une bonne journée, ou une bonne soirée, moi, entre deux thérapies, où je conseille régulièrement d’écrire, je retourne à ma plume numérique  😊 c’est enthousiasmant !

Sylvie

2 réponses sur “Roman en cours”

  1. Rien que ce commentaire donne envie de lire le roman. J’espère pouvoir être parmi les éventuelles lectrices. Cordialement. Monique

    1. Merci Monique d’avoir pris le temps de commenter cet article. Et surtout merci pour vos encouragements. Et oui je vous en réserverai un .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *